Nous contacter

Siège social (courrier uniquement)
30, rue Edith Cavell 92411 Courbevoie

01 47 68 30 20

Secrétariat 
20 Rue Cantin 92400 Courbevoie

Faire un don

Vous souhaitez soutenir
le Jardin de Musique ?

Cliquez ici pour nous aider

Devenir Bénévole

Vous souhaitez soutenir le
Jardin de Musique et devenir bénévole ?

Cliquez ici pour nous aider

Consulter l'agenda

Vous souhaitez connaître
nosprochains événements ?

Consulter notre agenda

Pourquoi ces coûts ?


Pourquoi payer ?...

Le Jardin de Musique est une Association culturelle régie par la loi de 1901. Sa vocation est de participer à l’épanouissement de l’enfant vers sa maturité par la Musique. L'association est agréée d'Education Populaire par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Elle est subventionnée par la Ville de Courbevoie et le Conseil Général des Hauts de Seine.

Nous avons aussi la chance de recevoir des dons. Et la chance, plus grande encore, d’avoir des bénévoles. Pourquoi ne pas les rejoindre ? !

Si  une association a besoin de ces ressources, elle ne doit jamais se mettre dans un risque de dépendance (hors périodes exceptionnelles). Tout simplement jamais! Elle doit donc s’assurer que les ressources issues de ses activités lui assurent une autonomie vitale.

Tout à un coût. Quelques explications ?

Pourquoi payer pour les concerts?

Par ce que nous sommes une association mais nous sommes surtout une école avec des frais liés à cette activité : beaucoup de frais à amortir parmi lesquels : diverses locations de locaux et matériel, des frais techniques : communications, annonces, des frais de personnel (professeurs, animateurs et équipe administrative), taxes…

Beaucoup se disent : « avec tout ce que nous payons pour les cours, pourquoi payer encore ? ». Par ce que ce que vous payez pour les cours est pour les cours. Le soutien que vous nous apportez par ailleurs nous permet les accords, menues réparations de matériel, partitions etc.

Comment évaluer ces coûts?

Comme on monte n'importe quel budget : on évalue d'abord, ce que ça coûte, avec une marge de 10 % pour les surprises -- puis on prend le nombre de personnes susceptibles de participer financièrement à la billetterie -- on divise l'un par l'autre-- et on attend la fin du spectacle pour savoir si on a bien calculé...

Avons-nous des bénéfices ?

Dans notre statut associatif, il n’y a pas de bénéfices (dans le sens commercial du terme), mais il nous arrive heureusement d’avoir un bilan positif : nous avons dépensé moins que reçu.

Que faisons-nous du positif ?

Nous permettons tout d'abord aux salariés d'en "profiter" avec des primes qui, même si elles sont modestes, font toujours plaisir. Sachez que aucun professeur, ni autres salariés de l'association ne comptent leurs heures dans la préparation des fêtes ou de quelque autre événement que ce soit au jardin de musique. Quiconque est intéressé pour savoir ce que signifie « préparation » et cordialement invité à passer quelques dizaines d'heures (quelques centaines si l'on cumule tout le monde) pendant les vacances de février, de Pâques, quelques soirées -- samedi -- dimanche depuis le mois de mars jusqu'au jour de la fête avec la porte lequel d'entre nous ! Les musiciens professionnels eux-mêmes ne consacrent plusieurs journées avant les répétitions officielles.

Tout cela par conscience professionnelle, que nous acceptons dans sa forme généreuse, avec humilité.
Et les bénévoles : près d'une cinquantaine mobilisée pour cette fête. Nous n'avons jamais assez de « bénéfice » pour organiser un bon repas afin de les remercier. Pire : la plupart refuse la gratuité, ou la modicité en tarif réduit, de l’entrée. Là encore.

Et que faisons-nous en cas de perte ?

On éponge. Petit à petit.

Pourquoi le prix des cours augmente?

Le coût de la vie augmente aussi pour le Jardin de Musique, ses équipements, services, et son équipe (pourtant, dans notre convention, la prime d'ancienneté évolue tous les 2 ans seulement !). 
Mais il n'y a pas que les salaires des professeurs (une administration est également présente pour tout gérer!) ! Les participations trimestrielles aux frais de cours (P.A.F.) varient en fonction du groupe où est inscrit l'élève.
 
Une telle différence est due à l'obligation de préparation personnelle des professeurs, de plus en plus importante selon les niveaux. Vous avez remarqué qu'ils n'hésitent jamais à travailler des jours "fériés", ou à ajouter des cours lorsque nécessaire,  ou qu'ils ont toujours des moments de préparatifs pour nos événements (journées Portes Ouvertes, répétitions, Fêtes et autres mini événements) ?
 
Vous pouvez aussi venir à l'Assemblée Générale Annuelle pour comprendre les comptes (dépenses et recettes sont analysées et présentés). Celle-ci a généralement lieu au mois de décembre et chaque membre reçoit une convocation.

Pourquoi payer à l'année ?

Tous nos cours sont en groupes. Si un élève s'arrête en cours d'année, c'est non seulement préjudiciable pédagogiquement, mais il est quasiment impossible d'inscrire un nouvel élève dans un groupe dont le travail est déjàavancé !

Les budgets de cours sont prévus sur une base de 4 élèves par groupe et par professeur - en moyenne (plus pour les "tout-petits et moins pour les hauts niveaux).

Pourquoi payer par prélèvement mensuel ?

  1. Pour le bien de tous ! Vous êtes tranquilles, vous n'avez pas de relance.
  2. Vous n'avez pas de pénalité en cas de distraction, ou de problème de courrier, ou en cas d'erreur d'adresse email...
  3. Nous n'avons qu'une opération à l'année, donc facilité de gestion (et coût moindre à budgéter...)

Que se passe-t-il si on arrête en cours d'année ?

Des calculs selon le règlement intérieur pour que nous ne souffrions pas trop d’une perte d’élève : comprenez que nos groupes sont petits. Que le professeur ait 1 ou 6 élèves, il est payé à l’heure. Et on ne remplace pas un élève, dans un groupe homogène, avec des efforts et progrès communs, comme on change une pile !
 
Un groupe est équilibré quand le nombre des ses participants est de 4. Seulement 3 ? Seuls les salaires des professeurs sont assurés (rien pour la gestion et le fonctionnement).

Pourquoi la famille paye-t-elle "plein tarif" aux concerts et fêtes ?

Un événement organisé en salle coûte très cher. Le budget est variable chaque saison, fonction des circonstances nous amenant à louer des endroits plus ou moins onéreux, louer ou acheter du matériel également onéreux. Artistes, CDD occasionnels, primes s'ajoutent à notre budget. Difficile de remplir de grandes salles avec du public externe, et une grande partie des places est occupée par nos élèves. Les participations aux frais nous amènent rarement à l'équilibre, et encore plus rarement aux bénéfices !

Pourquoi payer des frais de gestion quand on ne veut pas être prélévé ?

Le prélèvement mensuel facilite la gestion (programmation et appel une seule fois par an). Les piqûres de rappels dans les autres cas prennent beaucoup de temps, ne serait-ce que pour faire des vérifications (a-t-il paye, quand, comment ? Paye-t-il au trimestre, au mois, à l'année, quadri-trimestriellement?).
 
Si nous laissons ceci à un expert comptable, ce n'est pas 50 € à l'année que cela coûterait, mais au mois, et par personnes. Donc, nous devrions davantage augmenter les tarifs.
 
Maintenant, si un comptable professionnel et bénévole veut venir nous aider ... Il est plus que bienvenue!

N'hésitez pas à poser d'autres questions.

Partagez cet article